5 astuces pour booster votre productivité et vivre une vie plus accomplie (selon les psychologues)

16 Mai ‘22
3 min
Arianna Freni
Dans le monde d’aujourd’hui, la productivité est considérée comme une qualité fondamentale. Mais quelle serait, d’après vous, la définition d’une « vie productive » ? Pour certains, vivre de manière plus productive signifie accomplir chaque jour toutes les tâches prévues sur notre liste de choses à faire. Pour d’autres, cela relève plutôt de la capacité à s’acquitter de nos tâches de façon efficace.

 

En réalité, la productivité va bien au-delà du fait de rayer des obligations de notre to-do list (oui, nous aimons dresser des listes !). En fin de compte, accroître la productivité signifie simplement obtenir plus avec moins d’efforts en affinant nos processus quotidiens en vue d’une vie plus satisfaisante.

 

Comment être productif

 

Pour connaître les meilleures idées pour vivre de manière plus productive, nous avons demandé conseil à nos psychologues. Vous trouverez ci-dessous cinq suggestions utiles qu’elles ont partagées avec nous.

 

1. Contrôlez votre temps

 

L’une des habitudes les plus importantes pour être plus productif est probablement de contrôler son temps, ce qui se traduit par le fait d’être activement conscient de l’utilisation de son temps pendant la journée.

 

« J’utilise la règle des 5/25 pour la productivité, de Warren Buffet, explique la psychologue Jasmijn Eerenberg. Vous rédigez une liste de vingt-cinq choses que vous voulez réaliser dans la semaine ou même la journée. Choisissez des actions que vous pouvez vraiment terminer. Optez donc pour des actions concrètes. » Il peut s’agir par exemple d’achever une présentation de travail ou de boire au moins huit verres d’eau par jour.

 

« L’essentiel à ce stade est d’établir des priorités, souligne Jasmijn. Déterminez quels sont les cinq items les plus importants sur votre liste. Cela vous aidera à vous concentrer d’abord sur les objectifs essentiels et vous évitera d’accorder trop d’attention à des éléments secondaires. »

 

2. Définissez vos priorités

 

Lorsqu’il s’agit d’établir des priorités et de prendre des décisions, peu d’outils se révèlent aussi efficaces que la matrice d’Eisenhower. En combinant deux paramètres individuels – l’urgence et l’importance –, ce cadre permet de répartir les éléments de nos listes dans quatre catégories.

 

Vous souhaitez découvrir d’autres moyens de gérer efficacement votre temps ? Téléchargez notre guide consacré à ce sujet.

 

 

« J’utilise souvent la méthode “choisissez vos batailles”, mentionne la psychologue Soesja Vogels. Vous écrivez toutes vos tâches, puis vous les répartissez dans trois “godets” imaginaires. Le godet de 60 % inclut les éléments que vous n’allez pas traiter dans l’immédiat. Le godet de 30 % contient les tâches que vous pouvez accomplir rapidement (par exemple, envoyer un e-mail) et le godet de 10 % comporte les choses auxquelles vous allez consacrer du temps sans délai. »

 

Organiser nos obligations quotidiennes en fonction de ces approches est la première étape pour distinguer ce qui compte ou pas dans nos activités journalières.

 

3. Moins, c’est plus

 

Si vous pensez qu’effectuer plusieurs activités en même temps vous permettra d’obtenir davantage de résultats, vous venez probablement de tomber dans le piège du cumul des tâches.

 

Bien que cela puisse sembler tentant, les recherches ont prouvé que réaliser différentes tâches simultanément est extrêmement inefficace en matière de productivité. L’Association américaine de psychologie, par exemple, a déterminé que chaque fois que vous passez d’une occupation à une autre, vous devez rediriger votre attention. Cela peut consumer jusqu’à 40 pour cent du temps d’activité d’une personne.

 

« La prochaine fois que vous vous surprendrez à effectuer plusieurs actions à la fois, entreprenez une rapide auto-évaluation des différentes choses que vous tentez d’accomplir. Ensuite, essayez de vous consacrer entièrement à une seule tâche pendant vingt minutes, avant de passer à la suivante. » explique la psychologue Madelief Falkmann. « Et n’oubliez pas de limiter les distractions, telles que les notifications. »

 

Ces solutions pratiques vous permettront d’atteindre un niveau de concentration plus profond et de produire des résultats optimaux.

 

4. Avalez le crapaud

 

Ou plus simplement : commencez par les démarches les plus compliquées, quand votre cerveau est frais. « Manger le crapaud, c’est exécuter sa plus grosse tâche en premier lieu, précise la psychologue Margit Nooteboom. Lorsque vous démarrez votre journée en accomplissant votre tâche la plus difficile ou la plus importante, vous éprouvez un sentiment de satisfaction tout au long de la journée. »

 

Margit propose une division claire en quatre catégories. Découvrez-les ci-dessous et essayez de les compléter par vous-même.

 

  • Les choses que vous ne voulez pas faire, mais qui doivent être faites (c’est le crapaud 🐸);
  • Les choses que vous voulez et devez faire;
  • Les choses que vous voulez faire, mais qui ne sont pas nécessaires;
  • Les choses que vous ne voulez ni ne devez faire;

 

Comme l’a écrit Mark Twain : « Avalez un crapaud vivant dès le matin, et il ne vous arrivera rien de pire pour le reste de la journée. »

 

5. Rechargez vos batteries

 

Nous vous conseillons (et vous rappelons gentiment) de vous relaxer. Nous ne sommes pas des robots et, par bonheur, nous n’avons pas à agir comme si nous en étions. Peu importe à quel point vos stratégies de gestion de l’attention s’avèrent efficaces, vous ne devriez jamais ignorer le pouvoir d’une interruption. De nombreuses études montrent que prendre des pauses (même courtes) permet non seulement de bénéficier d’une meilleure productivité, mais aussi de faire le plein d’énergie et de créativité.

 

« J’utilise souvent le mantra “Être improductif, c’est être productif”, indique Soesja. Nous avons besoin de repos. Nous sommes comme des téléphones qui doivent être rechargés de temps en temps. Nos batteries ne peuvent pas durer éternellement et les alimenter nous rend plus efficaces par la suite. Donc, être improductif est un investissement ! »

 

N’oubliez pas de parfois vous accorder un moment pour vous : faites de l’exercice, mangez bien, profitez du soleil, serrez vos proches dans vos bras un peu plus longtemps. Cela vous aidera à vous remettre sur les rails, avec les idées plus claires et une plus grande détermination.

 

 

💡 Lire aussi: Perte de motivation? Voici comment rester inspiré et stimulé au travail

 

 

En résumé

 

Vivre une existence plus productive signifie améliorer votre vie. Maîtriser les habitudes qui fonctionnent vraiment pour vous demande du temps. Après tout, c’est une succession d’essais et d’erreurs.

 

Trouvez les stratégies qui s’adaptent le mieux à votre vie quotidienne et laissez votre productivité progresser sans nécessairement bouleverser votre routine. Les petits pas permettent aussi d’avancer, et même un changement minime peu parfois faire une grande différence.

 

Pour terminer, pensez à vous récompenser lorsque vous atteignez un objectif ! Vous traiter avec amour et attention est le meilleur secret pour développer votre productivité et votre motivation pour l’avenir.

 

💡 Vous souhaitez en savoir plus sur la psychologie de la productivité? Téléchargez le guide de gestion du temps d’OpenUp.